Qu'est-ce que l'hostilité

Qu'est-ce que l’hostilité

L'hostilité est une attitude agressive projetée sur l’autre. Elle est alimentée par le refoulement, les jugements silencieux, les non-dits, la rancune, le ressentiment et parfois même, la haine. Elle prend la forme de la bouderie, du silence défensif, de la fermeture, du rejet, de la mauvaise humeur et de l’agressivité passive.



L’hostilité sous tant une émotion (Ex. peine, colère) ainsi qu’un besoin frustré, une limite atteinte ou une blessure éveillée qui ne sont pas exprimés directement. Souvent la personne hostile souhaite même que la personne ciblée devine ce qu’elle a fait,ou pas fait, par elle-même. L’hostilité nous entretient donc dans l’attente. Dans la relation, cela devient infernal pour celui qui attend, parce qu'il se trouve à la merci de l'autre, prisonnier de ses propres attentes. Elle devient aussi souffrante pour les personnes visées, car ils sont agressés subtilement et n’ont que peu de prise pour établir une communication saine.



À quoi sert l'hostilité?



L’hostilité sert de soupape à l’agressivité et permet de soulager une partie de la pression, d’atteindre la ou les personnes ciblées, tout en évitant le conflit et la confrontation. Cela permet également à l’individu hostile de ne pas montrer qu’il est atteint, de ne pas se montrer vulnérable.



Ce type d’agressivité à la particularité de se servir de l’attachement, de l’affection et de la confiance qu’une personne a pour nous, pour l’atteindre. Ces armes (Ex. silence, bouderie, etc.) n’auraient que peu d’efficacité sur quelqu’un d’indifférent à nous. Les personnes hostiles cherchent parfois justement à évaluer la valeur qu’elles ont pour les autres à travers leurs réactions. Cela a pour impact d’entretenir le manque de communication, le sentiment de non-importance, la frustration, le ressentiment et les systèmes relationnels bourreau/victime et juge/coupable.

Qu'est-ce que l'hostilité