Si vous êtes sans colère…

Si vous êtes sans colère lorsque ceux que vous aimez ou vous-même êtes bafoué, exploité, humilié, il est probable que vous vous défendez de cette émotion par le camouflage, le refoulement ou carrément le déni.


Le camouflage, c’est transformer notre colère en peine. En fait, le camouflage, c’est une tentative de contrôle de la colère, mais parfois aussi de contrôle de l’autre, une manipulation par la faiblesse. Le refoulement c’est garder notre colère en dedans, la ruminer, faire du ressentiment ou la banaliser de sorte que nous nous refusons le droit de la ressentir et, bien sûr, de l’exprimer. Le déni c’est un refoulement tellement profond que nous ne sommes même plus conscients que nous vivons de la colère.


Ce qui est triste, c’est que ces réactions défensives souvent inconscientes alimentent des dynamiques relationnelles (pattern) avec les autres et vous entretiennent dans l’impuissance. Ces défensives vous empêchent d’offrir et de vous accorder de l’amour. Oui, oui, vous avez bien lu, de l’amour. Parce qu’aimer, c’est aussi défendre et protéger. Ce n’est pas la peine qui peut libérer en vous l’énergie nécessaire à votre protection et celle de ceux dont vous êtes responsable; c’est la colère. Cela dit, l’émotion, quelle qu’elle soit, ne doit pas nous dominer ni nous servir à dominer une autre personne, elle doit nous servir.


À quoi une émotion comme la colère peut-elle servir?


Aristote nous disait comme un soldat, moi je vous dis comme un messager. Un messager qui apporte une mauvaise nouvelle certes, mais un messager qu’il ne faut pas ignorer ni malmener, car son message est important. Il dit : Un de vos besoins fondamentaux est menacé, est en péril ou a été fait prisonnier du pouvoir que vous avez cédé à un autre royaume.


Mais attention, ce messager ne vous dit pas de partir en guerre! C’est vous qui êtes le roi, cette décision vous appartient et pour la prendre vous devez prendre en considération nombre de facteurs intérieurs et extérieurs. Il y a, la plus part de temps, plusieurs autres alternatives à la confrontation. Mais pour pouvoir agir selon vos valeurs et besoins, vous devez avoir pris le temps d’écouter ce message.


Vous souhaitez retrouver votre pouvoir sur votre vie? Vous souhaitez faire de votre colère une alliée plutôt que de lui laisser le pouvoir de vous détruire ou de détruire ceux que vous aimez?


Pour arpenter ce chemin, il est parfois nécessaire d’être accompagné, supporté et guidé.

C’est ce que le SAPACA vous offre à travers ses écrits, ses conférences, ses ateliers de groupe ainsi qu’en consultation individuelle.


Il n’en tient maintenant qu’à vous de vous choisir et de faire un pas de plus vers l’harmonie avec vos proches.


AIDE AUX PROCHES:

Programme d’aide aux victimesProgramme de soutien aux proches de personnes ayant des comportements agressifs.Programme de soutien aux proches de personnes malades.

3 vues

Contactez-nous par courriel!

Cliquez sur les icônes ci-dessous pour consulter notre 
dépliant d'information et notre page facebook

  • Facebook Social Icon