Qu'est-ce que le jugement

Qu'est-ce que le jugement

Nous parlerons ici du jugement défensif et offensif et non du jugement discernement.

Le jugement discernement nous sert à nous protéger et à évaluer les situations (Ex. Ne pas prêter de l’argent à une personne incapable de me rembourser).

Le jugement défensif ou offensif est une attitude agressive projetée qui part d'un dérangement intérieur et qui nous amène à classifier comme correct ou pas correct, à critiquer, à condamner et à blâmer l’autre.


À quoi sert le jugement ?

Dans un premier temps, le jugement est défensif et sert à détourner notre attention de notre souffrance vers ce qui nous fait souffrir. (Ex. Lorsque je juge mon adolescent d’être paresseux, j’évite de souffrir de mon sentiment de ne pas avoir été un parent adéquat.). Celui qui juge se place au-dessus de l’autre ou de la situation et cela lui permet d’échapper à des sentiments de vulnérabilité, de culpabilité et d’infériorité et de cacher cet espace vulnérable à la personne jugée.

Même si le jugement reste silencieux, il teinte notre attitude vis-à-vis de la personne que nous jugeons (Ex. méfiance, éloignement, fermeture, etc.). Cela nous entretient dans une position de victime et a pour impact d’alimenter l’agressivité et les systèmes relationnels, bourreau/victime, juge/coupable, supérieur/inférieur.).

Lorsqu’il est projeté sur la ou les personnes visées, directement ou indirectement, il devient offensif. Il prendra alors la forme du blâme, de la culpabilisation, de la critique, du mépris, de la dévalorisation ou de l’humiliation. Il sert alors à diminuer l’autre pour se sentir plus fort et plus haut. Le jugement peut alors servir d’un levier puissant pour la manipulation, le contrôle et la destruction de la volonté, de l’estime et de la confiance en soi de la personne jugée. Il a également un effet dissuasif sur cette dernière pour s’attaquer à cette zone vulnérable.

Qu'est-ce que le jugement