Qu'est-ce que l'intolérance

Qu’est-ce que l’intolérance

Des exemples :

1. Je suis incapable de tolérer les pleurs d’un enfant

2. L’entendre se plaindre m’est intolérable

3. Je suis intolérant à la lumière ou aux sons aigus.

L’intolérance est une réaction agressive à un malaise. La personne intolérante cherche à agir sur ce qui déclenche son malaise plutôt que sur son malaise directement.

La personne intolérante dramatise souvent la situation. Cela est dû au fait qu’elle mélange ce qui est déclencheur de son intolérance de ce que cela déclenche en elle qui est intense.

À quoi sert l’intolérance

L’intolérance sert à éviter de ressentir nos malaises et nos douleurs. Il est aussi une façon de responsabiliser les autres de ce que nous ressentons et de prendre du contrôle sur eux. L’intolérance est un proche cousin de l’impatience à la différence que l’impatience est habituellement reliée à la hâte de répondre à un besoin tandis que l’intolérance est plus souvent reliée aux malaises et à la douleur. Ce type d’agressivité peut mener à de la violence comme celle des parents qui secouent leurs bébés.

Qu'est-ce que l'intolérance